20 novembre 2005

Granité rosé

Aujourd'hui direction le Cap Fréhel qui est, avec ses 70 mètres, le point culminant de la Côte d'Emeraude.
Pour l'atteindre nous passons par Sables-d'Or-Les-Pins...
L'éclat de son sable a fait naître une légende disant que l'ilôt Saint-Michel, au large du petit estuaire, abritait autrefois un trésor... ce dernier fut englouti par les flots qui éparpillèrent les lingots d'or qu'il cachait et le ressac les transforma en sable qui s'étala dans les replis de la côte......Le petit bourg de Pléhérel et sa chapelle Saint-Sébastien du XVIème siècle...

...qui domine à l'extrémité de l'anse du Croc une superbe plage délimitée de l'autre côté par la Pointe aux Chèvres

Au loin, le cap semble nous attendre...Bienvenue au Cap !!
Le phare, encore habité, nous accueille !

A gauche, son ainé datant du XVIIème siècle veille sur lui. Il l'a même remplacé un temps lorsqu'en 1944, il fut détruit.

Le cap Fréhel protège l'anse des Sévignés, délimitée à l'est par le fort La Latte datant du XIIIème siècle (à mettre sur la liste des excursions prochaines..)
Direction l'avancée de granit...Il va falloir s'accrocher à nos bonnets ! Le vent froid souffle en rafale...nous en sommes saoulés ! La journée s'achève, nous traversons la lande rosée...

C'est ainsi que nous découvrons le chemin menant vers le village des Hobbits...















Pour atteindre la Pointe du Jas et admirer le couchant...


Nous rentrons, des images plein les yeux.

1 Comments:

Anonymous xtof said...

c'est si beau là-bas... souvenir d'escapades d'étudiant après la fac... ;-)

20 novembre, 2005 18:41  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F