11 janvier 2006

Bruxelles

Un aller-retour mais avec un passage par la plus belle Place du monde ...


Chaque maison a son histoire, sa signification. Pour en savoir plus ; http://membres.lycos.fr/hugsworld/accueil.htm

Façades bruxelloises ...Une partie ?

Humour belge ...Le quartier gay affiche ses couleurs ...

La galerie de la Reine habillée pour les fêtes de fin d'année et qui accueille des magasins de luxe ...

Bijoutiers...Delvaux, ses sacs et ... ses prix !

La styliste Kaat TilleyMagasins, moins luxueux, mais que j'aime :
Breloques, bijoux fantaisies, objets d'Afrique au Courrier du Sud

Jouets en bois, peluches et babioles enfantines chez Grasshopper

Pour le meilleur steak de Bruxelles, allez chez Vincent.
Pour y entrer, vous passez par les cuisines qui sont à l'avant du restaurant. A l'intérieur, la déco ancienne affiche encore les prix des tartines de fromage blanc et radis non pas en francs belges mais en sous.
http://www.restaurantvincent.com/

La Petite Rue des Bouchers et ses "pièges à touristes" ... franchement, rien ne vaut les Jacques de la Baie de Saint Brieuc ...

A Bruxelles, au détour des rues, les talents de nos dessinateurs s'affichent ...
Ici, un dessin de François Schuiten d'après la BD "La fièvre d'Urbicande" (une de mes préférées, appartenant à la série "Les cités obscures)

http://www.urbicande.be/

7 Comments:

Anonymous Landrellec said...

Merci 1000 fois pour toute l'émotion que ces images ont fait ressurgir. Tant de souvenirs, bons et mauvais, mais des souvenirs. La possibilité de mûrir.
La galerie du Prince et ses chocolats Godiva, à l'entrée, à gauche. Partir vers les sablons et baver devant l'art africain.
Partir plus loin, chaussée Louise (?), le bois de la Cambre, faire un coucou au lion, vous savez, celui de Waterloo.
Tant d'images et de sensations me reviennent. Brussels Zuid la nuit m'intimidant. Monter dans le premier tramway. Repartir vers chez moi dans le grand nord, dans cet intercity. Je vois encore les images aujourd'hui de tout ce que j'ai pu vivre à Bruxelles.

De la musique me revient, une chanson, la chanson dont la mélodie me transperce à chaque fois...

A chacun ses goûts. Moi, ils sont vieillots.
Merci Dick Annegarn pour ces paroles :
Bruxelles ma belle
Je te rejoins bientôt
Aussitôt que Paris me trahit
Et je sens que son amour aigrit et puis
Elle me soupçonne d'être avec toi le soir
Je reconnais c'est vrai tous les soirs dans ma tête
C'est la fête des anciens combattants d'une guerre
Qui est toujours à faire

Bruxelles, attends- moi j'arrive
Bientôt je prends la dérive

Michel te rappelles-tu de la détresse de la kermesse
De la gare de midi
Te rappelles-tu de ta Sophie
Qui ne t'avait même pas reconnu
Les néons, les Léon, les noms de dieu
Sublime décadence la danse des panses,
Ministére de la biére artére vers l'enfer
Place de Brouckére

Bruxelles, attends- moi j'arrive
Bientôt je prends la dérive

Cruel duel celui qui oppose
Paris névrose et Bruxelles abrutie
Qui se dit que bientôt ce sera fini
L'ennui de l'ennui
Tu vas me revoir Mademoiselle Bruxelles
Mais je ne serai plus tel que tu m'as connu
Je serai abattu courbatu, combattu
Mais je serai venu

Bruxelles attends, j'arrive
Bientôt je prends la dérive

Paris je te laisse mon lit

11 janvier, 2006 23:23  
Blogger Gabbel said...

Merci pour tes mots ... je ne savais pas .. quelques explications sont à donner mais je sais à présent d'où te vient cette prédilection pour le chocolat ! :-)
Merci aussi pour cette chanson dont je vais chercher à entendre la mélodie.

12 janvier, 2006 01:00  
Anonymous Thierry said...

La chanson de Dick Annegarn dont parle Landrellec a été souvent diffusée en France. Elle est vraiment très belle et me fait autant vibrer que "Toulouse" de Nougaro ou "Bordeaux" d'Isabelle Mayereau, autres thèmes de villes si bien chantés.
Et puis, le cycle des Cités Obscures de François Schuiten, dont la Fièvre d'Urbicande fait partie, compte parmi mes bandes-dessinées préférées.
Magnifiques photos qui sont pour moi autant de souvenirs d'un voyage inoubliable dans cette ville sans pareil. Souvenir aussi de l'accueil chaleureux des Bruxellois...
Ton blog est vraiment très beau.

16 janvier, 2006 13:32  
Blogger Gabbel said...

Merci pour ces compliments ... sur mon blog, sur ma ville et heureuse de te lire enfin ici !

16 janvier, 2006 14:16  
Anonymous Thierry said...

Voilà un accueil fort agréable !
Bruxelles, les chocolats et autres gourmandises, les oiseaux, les chats, la Bretagne, dont je ne connais que la face sud et que je découvre au travers de ton blog, ainsi que ceux de landrellec et de Xtoph... Comment résister à cette forme d'épicurisme qui magnifie si délicatement chacun des sens ?
Non, je ne résiste pas.

16 janvier, 2006 18:22  
Blogger Gabbel said...

Cela ne sert à rien de résister de toutes manières ... installe-toi confortablement ... un manon ? Une tasse de thé ? ça va le coussin, comme ça ??
;-)

16 janvier, 2006 18:28  
Anonymous Thierry said...

Mmmhh ! Paaaarrfaiiit !!! ;o)

16 janvier, 2006 19:56  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F