18 janvier 2006


Après–midi longue et grise qui appelle à la mélancolie …
Envie de douceur …

Me voilà dans la cuisine à faire des crêpes … bientôt rejointe pas mon amoureux, attiré par l’odeur.

Silence, verre de lait, saveurs sucrées et doigts brillants … petit bonheur du jour …

4 Comments:

Anonymous Thierry said...

Journée morose sur une majeure partie du pays, mais petit bonheur si joliment raconté.

18 janvier, 2006 22:52  
Blogger Gabbel said...

Et toi, as-tu eu un p'tit bonheur aujourd'hui ?
Je l'espère...

18 janvier, 2006 23:22  
Anonymous Thierry said...

Pas de petit bonheur dont je me souvienne. Ou alors il était si minuscule que je ne l'ai pas vu, qu'il m'a filé entre les doigts. Oublié... Trop absorbé par mon travail et, finalement, contrarié.
C'est étonnant de constater comme les journées les plus remplies peuvent paradoxalement être les plus vides qui soient.
J'essaierai d'être plus attentif et, surtout, plus réceptif.
C'est pourquoi il est préférable d'en rester à ton petit bonheur que je viens de relire et dont je maintiens qu'il est joliment raconté.

19 janvier, 2006 07:00  
Anonymous xtof said...

hummmm moi aussi je veux des crèpes...

21 janvier, 2006 14:17  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F