20 avril 2006

Pour Joe ...

A 17 ans, on meurt pour un MP3

"Ce devait être un rendez-vous ordinaire, dans une gare ordinaire, à une heure ordinaire. Cela aurait pu être, aussi, une agression "ordinaire", de celles qui, malheureusement, noircissent des piles de P-V dans les commissariats. Pour ce jeune de 17 ans, elle a tourné au drame. Fatal. Agressé pour son lecteur MP3 à 16 h 30, au milieu de la foule, gare Centrale à Bruxelles, il succombera dans la soirée, à l'hôpital. En quelques coups de couteau, le voleur s'était transformé en meurtrier. Il court toujours." (...)
Le Soir.


Une pétition a été créée sur Internet, afin que cela ne se reproduise plus jamais. Vous êtes invité à la signer que vous lui soyez proche ou non, que vous le connaissiez ou non.

Que la joie de vivre de Joe se communique toujours et encore

www.pilpot.net/pourjoe

10 Comments:

Anonymous xtof said...

c'est lamentable... Ilan il y a quelques semaines, Joe aujourd'hui... mais où va-t-on? pourriture de nature humaine... société de merde... c'est de pire en pire...

20 avril, 2006 21:13  
Anonymous Anonyme said...

C'est quoi, le prix d'un lecteur mp3 ?

Le vol n'était qu'un prétexte, ce meurtre pue le racisme anti-blanc à plein nez.

Je sais, c'est interdit de dire ça, et même de le penser.

21 avril, 2006 10:10  
Anonymous dieudeschats said...

Ce meurte me révolte mais cette pétition de deux lignes et demies, même si elle est née d'une bonne volonté, n'a aucun sens. Autant faire une pétition pour la paix dans le monde, ça aura le même impact...

21 avril, 2006 11:22  
Anonymous xtof said...

il est vrai que ce racisme anti blanc est une realité...

21 avril, 2006 12:27  
Anonymous dieudeschats said...

C'est pas contre une couleur qu'il se révolte, c'est contre un fossé... du moins c'est mon point de vue.
Je me permets de recopier un commentaire qui a été écrit chez moi à propos de ce meurtre :
sed (19.4.06 22:24)
Un type --pense-- que sa vie est en jeu (par exemple imginons qu'il se suppose un peu comme suspendu au dessus du vide par une corde et qu'il pense ne pas avoir la force physique de remonter seul). Il y a des passants. Il --pense-- donc que les passants le voient dans cette situation. Il --pense-- que les passants ont le moyen de l'aider. Les passants ne font rien pour l'aider. Il a un pistolet sur lui. Que fera t-il?

Le système y fait beaucoup, bien sûr dans cet a priori que sa vie passe, qu'elle est en train d'être gâchée et que d'autres qui sont mieux nantis le voient et le laissent mourir. La frontière entre l'inaction et la culpabilité d'autrui, de son point de vue, variera selon le système socio économique de la société dans laquelle il se trouve , sa culture, son éducation, son contexte familial, ses relations, son "intelligence", son âge, sa combativité etc...
---

21 avril, 2006 13:37  
Anonymous Thierry said...

Alors ainsi, quelques mots sybillins glissés dans un article de presse suffisent à laisser penser que les agresseurs seraient des gens de couleurs. Cependant, sauf erreur de ma part, rien ne le confirme.
En toute logique, ces quelques mots n'auraient donc pas dû avoir leur place dans des journaux d'information. A moins que le journaliste ait sciemment cherché à saupoudrer son article d'une pincée de xénophobie dont l'opinion publique, il le sait instinctivement, est friande. Un meurtrier est un meurtier, quelle que soit la couleur de sa peau.
Or, je découvre avec tristesse que vos commentaires, Xtof et l'utilisateur anonyme, se font le relai de ces quelques mots et établissent déjà des suppositions que la police elle-même n'a, semble-t-il, pas formulé. Ainsi, la surenchère à laquelle vous vous êtes livrés me paraît gratuite et déplacée. Le journaliste, quant à lui, a marqué un point.
La mort de Joe, comme celle d'Ilan ou de toutes les victimes de telles barabaries, me remplit de tristesse.
De tristesse et de colère.

21 avril, 2006 14:58  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

21 avril, 2006 17:14  
Blogger Gabbel said...

Que de réactions … si dures …
Je n’ai pas parlé de Joe pour dénoncer la couleur de peau de ses agresseurs …honnêtement je m’en fout …
J’ai simplement trouvé choquant de se faire poignarder à 16h30 en plein hall de gare pour un MP3 et quasiment sous les yeux des passants …
Tous les meurtres sont immondes … de la prostituée par un client, à la mère de famille par son mari, en passant par le convoyeur de fonds pendant son service …
Il y en a seulement certains qui nous touchent plus que d’autres … j’ai pris le train dans cette même gare pendant plus d’un an …et souvent tard le soir (vive les horaires de boulot 13h-21h) … je me dis que j’aurais pu être cette personne …
Mort naturelle ou violente, elle n’est jamais juste …

PS : Les propos racistes ne sont pas tolérés ici et sachant que « c’est interdit de dire ça » l’anonyme de passage comprendra que certains commentaires ont disparus.

21 avril, 2006 18:14  
Anonymous Speedy80 said...

il y a un peu moins d'une année, la même chose s'est produite en Suisse à Yverdon. Mickaël est mort pour un lecteur cd. c'est dramatique ce qui arrive de nos jours. et là aussi, il y avait des gens autour de lui, au moment où s'est fait poignardé.

23 avril, 2006 13:29  
Anonymous Thierry said...

Entendu au journal télévisé, ce soir (France 2) : le meutrier de Joe, ainsi que son complice, seraient de jeunes polonais en situation irrégulière.
CQFD.

26 avril, 2006 06:58  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F