01 août 2006

Les envahisseurs sont parmi nous ... II

Hier matin, j’effectuais quelques menus travaux de couture (oui, Maman tu as bien lu !) lorsque j’entends soudain des bruits bizarres dans la pièce à côté … pensant que c’est encore une fois Gabbel qui passe d’un appui de fenêtre à l’autre pour admirer le jardin (chose qu’elle ne peut pas faire car elle laisse de jolies traces de patounes sur mes murs en descendant) … je m’approche à pas feutrés afin de surprendre la miss en flagrant délit (toujours attraper un chat sur le fait, 5 minutes après c’est déjà trop tard et il ne fera pas le lien avec votre colère et sa bêtise) … et j’étouffe un cri de surprise en voyant voler une hirondelle dans ma salle à manger !...La jeunette était descendue par la cheminée et évidemment ne trouvait plus la sortie.J’appelle mon amoureux à l’aide afin de la guider vers une fenêtre ouverte mais elle finit par se coller par terre contre la porte …j’arrive à l’attraper d’un geste vif …on ouvre la porte, mes doigts relâchent leur étreinte …. A elle la liberté !!
Je n’ai pas pris le temps de faire des photos de ce pulli égaré, il était déjà suffisamment effrayé et je n’avais pas envie de faire durer son calvaire plus longtemps.


La matinée passe … je me mets au repassage (oui ce fut une journée très Desperate Housewives) .. je vais chercher un peu d’eau pour remplir le fer et là … levant les yeux de l’évier … que vois-je par la fenêtre de la cuisine ?? Une vache !! Dans mon jardin !!



Je sors précipitamment… il y en a 2 !!!
Nous téléphonons au fermier mais personne ne répond …
Pendant ce temps ces dames grignotent…

Ou me suivent comme un petit chien…

Je reconnais d’ailleurs à son numéro la vache qui a meuglé bruyamment, hier, toute la journée.
Cela me permet de repérer de quel pré elles proviennent.
Car il faut savoir que nous sommes entourés de prairies mais chaque pâture a sa spécificité : il y a un grand pré avec des vaches laitières qui se cache derrière les peupliers et un autre qui longe la grande haie et où paissent des vaches gestantes. C’est de ce dernier que proviennent nos intruses, nous décidons de les y mener via le chemin de terre qui passe dans le fond du jardin.

Finalement, le fermier arrivera quelques instants plus tard.
Il repérera très rapidement l’endroit où ces futures mères sont passées. .. elles ont tout de même défoncé une clôture électrique qui fait du 12 volt … et tout ça pourquoi ?? Parce que ces dames sont fâchées … fâchées car, comme elles sont arrivées à 7 mois de grossesse (une vache c’est 9 mois et 8 jours) et à ce moment-là, elles ne sont plus traites. Donc depuis hier elles ont été installées dans la prairie des futures mamans … loin de leurs copines, elles dépriment…
Nous avons encore parlé quelques instants avec le fermier, j’ai ainsi découvert que chaque vache a un prénom … évidement en entendant cela mon amoureux s’est empressé de dire "Eh bien tu vas pouvoir demander le nom de ta copine la 3572 !"
Le fermier m’a regardé surpris … j’ai du lui avouer que j’avais fait des grattes-grattes au toupet de l’une de ses vaches, fort amicale … il a réfléchi et s’est écrié "Ah, oui c’est Ursule !"
Voilà !! Ma copine s’appelle Ursule ;-)

Nous l’avons quitté en lui disant en riant que nous aurons droit à un verre de lait en compensation de l’herbe broutée chez nous et voilà que, quelques heures plus tard, la fermière nous dépose une bouteille de lait de la traite du soir … le lait était encore tiède … Miaaaam !!




PS : Pour les retardataires du concours, je rappelle qu’il y a 5 épreuves et une question subsidiaire et qu’il faut me faire parvenir vos réponses avant mardi minuit à mon adresse e-mail (dans mon profil). Vous pouvez bien entendu poser des questions mais si vous faites des propositions dans les commentaires c’est aussi donner des idées ou des solutions aux autres…
Le gagnant ou la gagnante remportera un petit colis breton !

7 Comments:

Anonymous Guess Who said...

Il y aura une bouteille de lait dedans ?

01 août, 2006 13:25  
Blogger Gabbel said...

Ah oui tiens c'est une idée mais le temps qu'il arrive, je crains le résultat ... :-(

01 août, 2006 13:30  
Anonymous Saturnas said...

Ben dis donc, tu es bien vue toi ! Ici je ne crois pas que les vaches aient un prénom (on se croirait dans "La vache et le prisonnier" !). Au moins cela donne un peu plus d'humanité aux agriculteurs qui ont souvent tellement de bêtes et d'hectares qu'ils ne se souviennent plus des détails. C'est vraiment chouette la Bretagne, j'ai hâte d'y venir.

01 août, 2006 14:39  
Anonymous mariebruxelles said...

Elle a une bonne tête, ta copine Ursule !
Dans ta série des photos de vaches, j'avais bien aimé, à l'époque, celles du petit veau qui cherchait par quel côté il devait téter sa maman. C'était trop mimi !

01 août, 2006 17:02  
Blogger Gabbel said...

Saturnas > Ce qui est fou c'est qu'il a une 100aine de bêtes mais tu lui cites un numéro et il te donne le prénom ! :-)
Marie > Wouaip elle est chou Ursule !
Nous avons encore eu quelques veaux mais ils ne sont pas nés dans le pré ... sauf un qui a été appelé bêtise car il s'est caché dans le pré à côté !!

01 août, 2006 18:37  
Anonymous dieudeschats said...

Une vache dans le jardin !! Ca doit surprendre :)

02 août, 2006 15:04  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

16 juillet, 2014 17:00  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F