27 novembre 2006

Bon, bon, comme certains n’ont même pas fini leurs salsifis, je ne vous dirai pas dans quel coin de France nous sommes partis … non, non même sous la torture, même en me mettant une tartine de Herve sous le nez !
Sachez seulement que nous (enfin, mon amoureux) avons beaucoup roulé et que les photos ont été prises dans deux villes distinctes (non, je ne vais pas être sadique au point de les mélanger) et un lieu sera très rapidement découvert pour les plus sagaces.
Et pour les frustrés qui n’auront pas reconnu … un lot de consolation : une photo de moi s’est glissée dans ce billet.
Hop, hop on est parti !!
Vendredi, nous sommes partis très tôt sous un ciel gris qui nous arrosera, malheureusement, toute la journée ainsi que le samedi.
Nous nous baladons dans une superbe région et arrivons vers 18h30 dans la première ville (ne vous fiiez pas à l’heure pour calculer la distance … on a fait de nombreux arrêts).
Je suis étonnée du monde que l’on croise encore dans les rues commerçantes … mais petit à petit les ruelles piétonnes se vident et notre estomac crie famine !
Avant de partir à la recherche d’un restaurant, nous nous approchons de l’église Saint-Martin.


Bonne idée que ce petit contournement de la maison de Dieu car notre nez est attiré par une délicieuse odeur… on a trouvé notre lieu de sustentation !
Pas de photos des plats … nous étions trop affamés mais pour vous mettre l’eau à la bouche, mon amoureux a pris : un feuilleté forestier et une brochette de bœuf à l’orientale.

De mon côté : des cuisses de grenouilles (très dodues !!) et un suprême de volaille.

Pas de dessert car les entrées comme les plats étaient très - trop – copieux.

Quand le secret sera levé sur le nom de la ville, je vous donnerai l’adresse de l’établissement car c’était vraiment délicieux !
Nous sortons dans la fraîcheur du soir … je suis un peu pompette et je chante à tue-tête :

Enfin j’essaie !
Mais je ne suis pas saoule au point de ne plus arriver à faire des photos correctes …

Nous regagnons le voiture (je rassure tout le monde : mon amoureux avait bu 1 verre de vin …et NON, je n’ai pas vidé une bouteille d’un litre !! C’était une demi-bouteille !).
Nous avons encore un peu de chemin à faire pour gagner notre lit réservé dans une chambre d’hôte perdue dans les bois.
L’accueil est sympa mais sans plus, le sommier un peu dur et heureusement que j’avais pris mes oreillers car nous n’avons qu’un traversin.
Par contre, l’endroit est hyper calme, nous nous endormons épuisés.
Le lendemain, nous découvrons le site à la lumière du jour…

Les propriétaires sont plus loquaces que la veille, surtout le monsieur avec qui nous discutons longuement de la vie et du regard que l’on peut décider de poser dessus.
Dehors les chiens (ils en ont 4, tous assez vieux) me font la fête quand je dépose le sac de voyage dans la voiture…

Mon regard est attiré par un magnifique persan …

Je serai un peu triste quand la dame me dira qu’il passe ses journées attaché (à une laisse de 2 mètres) car ils ont peur qu’il s’en aille ou qu’il se fasse écraser par les voitures des clients.
Ce chat a tout de même 18 mois, il est là depuis ses 5 mois, il a eu tout le temps de poser ses marques et connaître son domaine … quand je pense que Gabbel a passé sa première journée dehors, toute seule à 7 mois (la miss avait filé entre mes jambes quand nous partions travailler) et qu’aujourd’hui elle vit sa vie de chat et passe bien souvent toutes ses nuits dehors … mon cœur s’est serré mais bon, il était difficile de dire ce que l’on pensait sans les blesser.
Nous reprenons la route.
Malgré le ciel gris, nous apprécions le paysage … il est très boisé et offre une palette de couleurs automnales magnifiques !

Et souvent nichés dans les arbres, des châteaux, soudain se dévoilent…

Un petit arrêt fort utile, me permet de photographier un autre style de dames dans cette région … un peu comme moi, elles semblent friser sous la pluie ! ;-)

Deuxième étape, deuxième ville…

Nous visitons la superbe cathédrale byzantine... (les photos sont de mon amoureux).

J’aime beaucoup la petite perspective avec les prie-Dieu en avant-plan.

Le trésor des Templiers serait ici ?

Malgré la pluie (mon brushing est foutu de toutes manières), nous nous promenons dans les petites rues commerçantes.
Elles sont piétonnes et ont un certain cachet.

L’entrée de cette librairie donnait sur une charmante petite cour…

Pour Maman…

La ville semble apprécier les bonnes choses…(ce sont des bouquets de chocolat… ils ont intérêt à être bons : 39,50 euros pour 300 g !)

Certaines spécialités laissent songeur…

Fin de la journée, nous partons rejoindre l’autre chambre d’hôte que nous avons réservée pour la nuit.
Nous roulons plus d’une heure et jetons notre dévolu sur une auberge en bord de nationale.
Ici, non plus, pas de photos mais nous avons encore eu de la chance dans notre choix !
Même si le cadre est moins chaleureux que le précédent restaurant, le repas est délicieux.
Pour lui : assiette de jambon Serrano et ris de veau aux cèpes.
Pour moi : pris en plat principal, une entrée : scampis flambés au whisky (la sauce était fabuleuse).
Et comme les proportions étaient équilibrées, on s’est offert un dessert : moelleux aux deux chocolats...la serveuse ne nous avait pas menti : les pâtisseries sont à tomber !
Nous atteignons enfin notre gîte…

Nous sommes chaleureusement accueillis par une dame très sympathique et ses 3 adorables chats.
Zaza la jeunette

Cacache 16 ans (qui me fera des câlins d’amour tout le reste de la soirée).

Et Lili, partie en vadrouille ; nous la reverrons le lendemain.
Nous sommes épuisés mais avec les chats comme sujet de conversation, le temps file sans s’en apercevoir…nous découvrons finalement notre charmante chambre (où les chats sont interdits afin d’éviter tout souci pour les clients allergiques).

On s’écroule dans le lit moelleux.
Le lendemain, on découvre émerveillés la pièce attenante à la chambre où nous prenons le petit déjeuner…

Ainsi que le cadre de verdure qui entoure les lieux.

Nous parlons encore un peu et Lili en profite pour faire des câlins à mon amoureux …

La dame est vraiment surprise car c’est un chat qui évite les humains habituellement…pas de doute notre passion des chats se ressent :-)

Je suis vraiment sous le charme : le lieu, la déco, le bon goût et la gentillesse de la propriétaire…et bien entendu son amour des chats.
Bon goût qu’elle met à profit en tenant une brocante d’antiquités.

Mais c’est déjà l’heure… nous reprenons la route sous le soleil…

Un p’tit air de Canada…

Les dames sont remplacées par les moutons…

Bon, d’accord, c’est pas son meilleur profil…

La nature nous offre de jolis paysages…

L’Homme un peu moins…

Et toujours ces sauts énormes !

Un petit arrêt utile dans un chemin forestier me permettra d’ailleurs une jolie rencontre avec trois biches traversant le sentier !

Nous remontons toujours … pas un chat…

Les moutons font place à la vigne…

Fin de journée … nous retrouvons notre ciel breton…

Le chemin fut long mais magnifique … encore !!

13 Comments:

Anonymous Baïlili said...

La deuxième étape est, je crois, Périgueux. Pour la première, je dirais ???... !

PS : Tes posts ne sont pas faits pour les non-ADSLisés ! Quand je suis en Normandie, je ne peux pas venir te lire !

28 novembre, 2006 04:36  
Anonymous Thierry said...

Comme Baïlili, j'ai reconnu la ville de la deuxième étape : c'est effectivement Périgueux avec sa magnifique cathédrale à coupoles, Saint-Front, de style byzantin ! C'est facile, car il n'y a qu'elle !
La première, j'hésite... Serait-ce la collégiale Saint-Martin de Brive-la-Gaillarde ? Il me semble pourtant reconnaître le lieu d'une balade, il y a longtemps.

28 novembre, 2006 06:31  
Anonymous Thierry said...

Il me semble aussi que la grosse demeure à colonnade (29ème photo si j'ai bien compté) est une copie de ou aurait servi de modèle à la Maison Blanche de Washington.

28 novembre, 2006 06:41  
Anonymous speedy80 said...

c'est super joli, et c'est vraiment gentil de partager avec nous, on voyage par écrans interposés! une question que je me pose: comment tu fais pour mettre autant d'image sur un blog blogger??!? tu es passée en mode paiement??!?

28 novembre, 2006 08:49  
Anonymous dieudeschats said...

Rha faudra que tu me donnes l'adresse de la dame-aux-chats !!! On ne sait jamais, si je passe dans le coin :)
Sinon je penche aussi pour Brive !

28 novembre, 2006 10:59  
Anonymous Saturnas said...

Vu que la réponse a déjà été donnée (Périgueux), je n'en dirai pas plus.
Donc pour la photo où tu apparaîs, je pense que celle du premier gîte (seconde photo) et tu es avec ton amoureux dans le fond. En toute logique, tu es à droite (les garçons sont plus "gros" en général). J'ai bon ?
Ils sont biens vos week-ends, ça donne envie de partir en ballade aussi. Allez hop, je vais emmener ma copine sur les routes de France.

28 novembre, 2006 11:24  
Anonymous mariebruxelles said...

Evidemment, je ne reconnais aucun de ces charmants endroits puisque je n'y suis jamais allée (j'ai honte !). Une chose est sûre : tes photos donnent envie d'évasion et de douceur de vivre.

28 novembre, 2006 17:05  
Blogger Gabbel said...

- Baïlili > Bravo pour Périgueux !! …pour l’adsl, faut pédaler plus vite ! LOL
- Thierry > C’est en effet Saint-Front et Saint-Martin de Brive.
Par contre pour la demeure à colonnades … aucune idée, la photo a été prise de la voiture et nous n’avons jamais vu d’indication sur la route donnant un nom … ce serait alors une demeure privée ? Waouu !
- Speedy > Je ne paie rien à Blogger !! Pour moi un blog doit rester gratuit, le jour où il me demandera des sous, je chercherai ailleurs !
En attendant, pour répondre à ta question ; la patience … j’ai commencé mon billet à 20h00, après une heure j’ai posté un première fournée pour terminer de tout mettre en ligne vers 00h00… 160 photos ça prend du temps…
- Déesse > Je t’envoie ça car c’est vraiment une adresse pour les amoureux des félins et les amoureux tout court ! ;-)
- Saturnas > Heuuu pardon mais la 2ème photo du premier gîte on voit des canards et des moutons dans le fond … hum … MDR
Je parlais de la photo prise dans le miroir.
- Marie > Pourquoi honte ?? Personne ne peut se vanter de connaître le monde entier ! Et puis maintenant tu pourras glisser dans une conversation « Aaah oui la cathédrale Saint Front de Périgueux ! Magnifique ouvrage !! » MDR

28 novembre, 2006 17:39  
Anonymous Mamitoucépatout said...

Merci pour ce partage d'un beau w.e.
Et le merci aussi de la brodeuse et amateur de chocolat,(suis un peu chauvine...je préfère le belge!encore que le suisse!!)

28 novembre, 2006 19:00  
Blogger Beo said...

Toute une balade! Y a vraiment 160 photos? Ouf... je les ai toutes regardées méticuleusement tellement c'est joli!

28 novembre, 2006 20:52  
Anonymous Guess Who said...

Bon, je suis arrivé trop tard pour parler de Périgueux ... joli autoportrait !

28 novembre, 2006 21:39  
Anonymous Nanoo said...

Sacré reportage!!! J'en ai encore plein les mirettes!

30 novembre, 2006 16:56  
Anonymous Corine said...

Un reportage vraiment magnifique, plein de belles images, de poèsie, et de jolis petits chats que j'adore.

04 décembre, 2006 20:31  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F