06 février 2006

Spleen

Je n’aime pas le mois de février.
Même si ma Bretagne m’offre de jolis rayons de soleil, j’ai l’impression que les jours n’en finissent pas et que même le ciel gris, fatigué d’espérer, se couche sur les prés plus souvent que de raison.
Les fêtes sont derrière nous et le printemps semble loin.
Le jardin n’est que promesse avec ses bourgeons mais combien de temps à attendre avant l’explosion des couleurs ? …

3 Comments:

Anonymous landrellec said...

Ma chère Stéphanie.
Je te comprends.

Février, le printemps approche, on a l'impression que l'hiver est derrière nous et pourtant, non.
Alors, patience, se dire que le mois de février est tout court.
S'organiser une liste longue comme le bonheur de petits plaisirs.
Et aussi, accepter de ne pas être en forme tous les jours.
Courage :-)

06 février, 2006 18:44  
Blogger Gabbel said...

Merci Anne et courage à toi aussi ...

06 février, 2006 18:56  
Anonymous Thierry said...

... Et puis se dire qu'à la fin du mois, nous bénéficierons de deux heures et demie de soleil en plus depuis la fin décembre. Enfin, à défaut d'un vrai soleil qu'on aimerait bien voir un peu plus sans les nuages, mettons que ce sera de la lumière naturelle. C'est déjà ça, non ?

07 février, 2006 06:52  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F