08 février 2006

Watermael-Boitsfort

Un peu à la façon de Françoise Hardy, je suis retournée voir la maison où j’ai grandi…
En fait de maison, il s’agissait d’un appartement au dernier étage d’un logement social.

Logement social … Le nom peut paraître péjoratif et pourtant, beaucoup espèrent habiter Le Logis car à bien y regarder ces maisons grises au toit rouge et leurs jardins, ces "HLM" de briques entourées de cerisiers du Japon,

on se surprend à y trouver un air de village anglais...

J’aime ma commune parce qu’elle a couvé du regard une enfance heureuse mais aussi car elle fait la place belle à l’Art et la Nature.Dans les venelles, petits chemins qui passent derrière les jardins et qui ont abrité mes jeux d’enfant avec les cousins et cousines,je me suis surprise à entendre nos cris de victoire quand les filles kidnappaient un garçon, à revoir les courses pieds nus dans les allées, retrouver l’odeur typique des peupliers …

Et les bêtises ne semblent pas terminées ...

Toutes les photos marquées d'un point rouge en bas à droite viennent d'ici

3 Comments:

Anonymous Thierry said...

Les photos sont belles et l'endroit magnifique ! Quelle jolie plongée dans tes souvenirs...
Ceux qui ont imaginé ces décors et ce cadre de vie avaient certainement gardé au fond d'eux-mêmes cette part d'enfance qui nous surprend toujours aux moments où l'on s'y attend le moins, car elle jaillit de toutes parts sur ces photos. Impossible, vraiment, d'y être insensible. Je comprends mieux ta nostalgie de ces lieux et du temps d'une certaine insouciance.
Quelle chance tu as d'y avoir vécu.

08 février, 2006 13:49  
Anonymous MAP said...

De belles photos pour de beaux et bons souvenirs d'enfance ! Un vrai régal !!!

09 janvier, 2010 19:22  
Blogger Stéphanie said...

Merci MAP :)

10 janvier, 2010 11:25  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F