29 avril 2007

Xylocope

Non, ce n'est pas un mot inventé pour gagner un maximum de points au scrabble mais bien le nom officiel du monstre volant.
Alors pourquoi cette image pieuse ? Car, comme l'a si habilement fait remarqué Raymonde, vous y retrouviez Jésus ET Joseph, son papa ... et il faisait quoi dans la vie le papa ? Hmm ?
Il était charpentier ... Hé oui, notre xylocope est aussi appelé abeille charpentière.
Cette impressionnante demoiselle est solitaire et construit son nid dans le bois (je vous invite grandement à lire les explications : ici, ici et ici).
Voilà pourquoi, elle tourne autour de ma table !!
Heureusement, elle n'est pas agressive et un simple geste de la main suffit à lui signifier qu'elle n'est pas la bienvenue dans mon tek (même si il n'est plus tout jeune).
D'ailleurs, je préfère sa compagnie à celles des guêpes qui, elles aussi, tentent d'investir les lieux et avaient déjà entrepris de faire quelques réserves de pollen dans les trous sous la table (ceux-ci permettent au bois de travailler sans qu'il se fende).
J'ai donc passé l'après-midi à boucher les trous... en espérant qu'elles comprendront car, si mon amoureux aime bien chercher la petite bête, il n'aime pas celles qui tournent autour de lui !

9 Comments:

Anonymous raymonde said...

Superbes photos ! Je te le dis, si c'est pas bien bouché, la table est bouffée en moins de temps qu'il faut pour le dire...

C'est pour ça qu'on a une table en ciment...

30 avril, 2007 00:01  
Blogger Gabbel said...

Ah ben non alors !! Moi je veux garder ma table !
Mais les trous sont vraiment trop petits pour elle ... par contre les guêpes avaient déjà mis le grapin dessus !

30 avril, 2007 00:03  
Anonymous Thierry said...

C'est bien ce bombardier volant que j'ai vu tourner autour de la terrasse, il y a quelques jours. Certes, l'engin est peint en noir mais, comme on le devine très bien sur tes photos, ses reflets bleus sont magnifiques.
J'ignorais tout du xylocope, jusqu'à son existence même. Ce n'est vraiment pas le "format" de bestiole qu'on croise habituellement dans nos contrées, et cela m'intrigue beaucoup...

30 avril, 2007 07:09  
Anonymous Saturnas said...

Une sorte de bourdon moins massif mais avec des comportements similaires. Cette abeille solitaire arrive grace (si l'on peut dire) au réchauffement climatique. Heureusement qu'elle est inoffensive ! J'imagine pourtant les gens courrants dans tous les sens à la vue de cette grosse bête !

30 avril, 2007 09:21  
Blogger Gabbel said...

Thierry > Moi aussi je découvre, au départ je la prenais pour un frelon...brrr
Saturnas > Effectivement au vu des chaleurs des derniers jours, je ne m'étonne pas de la voir ici (en plus avec toutes les glycines du coin, elle a de quoi manger à sa faim).

30 avril, 2007 11:09  
Anonymous Wineblood said...

Comme je vous comprends, ton amoureux et toi ! J'ai une peur panique des guêpes ! Au Brésil et en Indonésie, ils ont des guêpes noires, comme le xylocope, super-dangereuses. Je ne connais pas le nom exact de l'insecte en français, en indonésien, ils appellent ça "Tabuan" (pr. "tabouann'"). Brrr...

30 avril, 2007 13:40  
Blogger Beo said...

Quel joli ton bleuté elle a!

01 mai, 2007 19:59  
Anonymous Nanoo said...

Qu'est-ce qu'elle est grooooosse!!! C'est fou!!

01 mai, 2007 20:54  
Anonymous lidwine said...

chez nous, elle a chosi mon bois de chauffage,heureusement car lorsque je l'ai fendu par curiosité, j'ai découvert de superbes bunkers cloisonnés et habités (de nymphe). on ne peut s'empêcher d'être en admiration pour le boulot..mais j'ai quand même commis un génocide..Bah, il y en aura bien quelques survivnates pour nous amuser l'an prochain. Tant qu'elles ne préfèrent pas les charpentes, évidemment.
lidwine.

06 août, 2008 16:32  

Enregistrer un commentaire

<< Home

F